Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2021 Vincent Hildebrandt ACCUEIL LES ORGUES

Saint Antoine

de Padoue

52 boulevard Lefebvre, 75015 Paris

1906/20 - Mutin

1945 - ??

2008 - Olivier Chevron

II/22 (18) - traction mécanique -

composition

Cet orgue fut bâti par Mutin pour la salle des concerts Touche de Paris (1906). Transféré en 1926 à Saint-Dominique (Paris 14e), l'orgue fut alors dépourvu de son buffet, qui se trouve actuellement dans une église de Verdun, abritant un orgue d'Alexis Collet. Aux alentours de 1945, il est de nouveau déplacé, cette fois à Saint-Antoine de Padoue, où il se trouve toujours. Il a été restauré par Olivier Chevron en 2008, et pourvu à cette occasion d'un buffet sans tuyaux de façade. Source: facebook Les orgues de Charles Mutin/Xavier Lebrun.
En avril 1919 fut décidée la destruction des fortifications qui entouraient Paris, notamment à la limite du quartier de Vaugirard et de la commune de Vanves. A la suite de la disparition des vieilles murailles d’enceinte, le Conseil Supérieur de l’Aménagement lança en 1932 un plan d’aménagement de la Région Parisienne avec la construction de 40 000 logements. Dans les années 20, l’abbé Mortier, curé de la Chapelle St François d’Assise à Vanves, venait visiter les familles de ce coin des « fortifs » appelé aussi la zone. Mais la chapelle devient rapidement trop petite. Le Cardinal Verdier décida , grâce aux Chantiers du Cardinal, de bâtir une église de style francisain, analogue à celle de Vanves, sur les plans de Léon Azéma, “réalisateur” audacieux et discuté du Palais de Chaillot. La première pierre d’une nouvelle paroisse consacrée à St Antoine de Padoue, disciple de St François, fut posée le 11 Juin 1933 (53ème Chantier) à la Porte de Plaisance. La bénédiction du sanctuaire eut lieu le 29 Septembre 1935. Le plan intérieur est celui des basiliques. Le choeur est dominé par une fresque, exécutée par le peintre Jean Bernard et inaugurée le 5 juin 1948. Le motif central, vision entourée d’un halo de lumière, représente le Christ expirant. Le soubassement porte une oraison à Saint Antoine. A l’entrée du choeur, Saint François montrant les stigmates et Saint Joseph présentant l’enfant Jésus invitent les fidèles à participer au sacrifice du Christ. Près des portes, Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Antoine rappellent la vocation missionnaire de tout chrétien. A l’extérieur, une flèche de 46 m, flanquée, aux quatre points cardinaux, des statues de Saint François et Sainte Claire, Saint Louis et Sainte Elisabeth, domine l’ensemble de la construction. Trois cloches furent bénies le 27 novembre 1938, Antoinette-Roberte (650kg) donne le Fa, Marie- Thérèse (475kg) donne le sol et Claudine (325 kg) donne le La. Source
Organiste titulaire Xavier Lebrun Concerts -

Messes avec orgue

Samedi à 16h45, Dimanche à 11h00 et 16h45 Vidéos -
Les orgues de Paris

Saint Antoine

de Padoue

52 boulevard Lefebvre, 75015 Paris

1906/20 - Mutin

1945 - ??

2008 - Olivier Chevron

II/22 (18) - traction mécanique -

composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt LES ORGUES
Cet orgue fut bâti par Mutin pour la salle des concerts Touche de Paris (1906). Transféré en 1926 à Saint-Dominique (Paris 14e), l'orgue fut alors dépourvu de son buffet, qui se trouve actuellement dans une église de Verdun, abritant un orgue d'Alexis Collet. Aux alentours de 1945, il est de nouveau déplacé, cette fois à Saint-Antoine de Padoue, où il se trouve toujours. Il a été restauré par Olivier Chevron en 2008, et pourvu à cette occasion d'un buffet sans tuyaux de façade. Source: facebook Les orgues de Charles Mutin/Xavier Lebrun.