Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2021 Vincent Hildebrandt ACCUEIL LES ORGUES

Saint Christophe

de Javel

4, rue Saint-Christophe, 75015 Paris

191x - Mutin

1975 - Schwenkedel

II/13 (12) - traction mécanique -

composition

Commencée en 1926, puis inaugurée le 4 juillet 1930 et bénie le 26 octobre 1930, l'église se présente dans un style moderne grâce à l'emploi du ciment armé moulé utilisé pour les éléments structurels. Une chapelle en bois, construite à cet emplacement en 1863, fut détruite en 1890, une chapelle provisoire fut utilisée jusqu'en 1898 jusqu'à la construction de l'église en 1926. L'église actuelle, de style Art-Nouveau, est l'œuvre de l'architecte Charles-Henri Besnard. Il employa pour cela des techniques qu'il avait brevetées quelques années plus tôt comme des éléments de ciment armé moulé. C'est la première église construite avec cette méthode. L’église, classée Monument Historique, possède de très belles fresques et des vitraux dus au maitre verrier alsacien Grüber. St Christophe de Javel est également connue pour sa Maitrise, crée en 1955, par l’organiste Claude Sommer. Elle fut successivement dirigée par de nombreux chefs de chœurs connus ( Henri Chalet, Gérald de Montmarin). Messes avec orgue Samedi à 18h30, Dimanche à 9h et 11h.
A l’origine, l’église fut équipée d’un petit orgue Cavaillé- Mutin qui était l’ancien orgue de salon de Jean Huré. Sa construction remonte à 1915-1920. En 1970, il fut reconstruit par la Maison Schwenkdel de Strasbourg- Koenigshoffen. Les sommiers du Grand- Orgue et du récit furent remplacés, la mécanique reconstruite et la tuyauterie fut re-diapasonnée. L’harmonie fut effectuée par les frères Steinmetz.
Les orgues de Paris

Saint Christophe

de Javel

4, rue Saint-Christophe, 75015 Paris

191x - Mutin

1975 - Schwenkedel

II/13 (12) - traction mécanique -

composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt LES ORGUES
A l’origine, l’église fut équipée d’un petit orgue Cavaillé- Mutin qui était l’ancien orgue de salon de Jean Huré. Sa construction remonte à 1915-1920. En 1970, il fut reconstruit par la Maison Schwenkdel de Strasbourg- Koenigshoffen. Les sommiers du Grand-Orgue et du récit furent remplacés, la mécanique reconstruite et la tuyauterie fut re-diapasonnée. L’harmonie fut effectuée par les frères Steinmetz.